US Luzech : Le rugby pour tous !

La citation rugby

Jouer pilier, c'est depuis toujours appartenir à un clan au sein de la famille des rugbymen. On entre dans ce poste comme dans les ordres, pour s'y construire. Nous les gens d'ovalie, les aimons d'amour. Daniel Herrero






Le site de Rugby Amateur

   

Nos liens rugby

 

Le Rugby à la télé

Rugby TV est fourni par le Rugbynistère

Radiovalie 100% rugby


Dernière Photo ajoutée

DDM20fév17Carmaux
2016-2017





Les archives des actualités

    -> Cliquez ici

Flash USL

Seniors : dimanche 26 février, réception à 15h00 d'Espalion.

Ecole rugby : Vacances pour tout le monde. Reprise Mercredi 22 février pour les U10/U12 et le Samedi 25 février pour les U6/U8/U10/U12 


Les nouvelles de l'USL

Rugby jeunes à La Douve ce samedi

Résultats Groupama U14

3 belles rencontres de rugby.

Les jeunes Luzéchois cumulent 2 victoires : 7 essais à 0 contre Bressols et 1 essai à 0 face à Beaumont de Lomagne.

Bressols l'emporte 2 essais à 0 dans son opposition à Beaumont.

Des nouvelles du jeune joueur de Bressols blessé et évacué par les pompiers : Elles sont bonnes, aprés une nuit passée en observation à l'hôpital, il en est sorti ce dimanche matin. Tout allait bien, nous lui souhaitons de bien se reposer aujourd'hui, afin de reprendre tout d'abord le collège demain, et le rugby bien sûr rapidement.
 

Ajout le 10-01-2015      

Revue de presse

A lire aujourd'hui 9 janvier dans la presse :


Ajout le 09-01-2015      

Les brèves de l'USL

Entente RQL : Si les cadets à XV sont seconds de leur poule juste derrière Millau qu'ils recevront le 17 janvier au stade de la Douve pour un match au sommet, les cadets à XII, pour leur part, sont premiers du classement du challenge Gentleman rugby ce qui traduit bien leur comportement exemplaire depuis le début de la saison.

Séniors : Le dernier match de la première phase à St Gaudens est porteur d'espoirs pour la seconde phase qui débute dimanche. Le mois de janvier sera capital pour atteindre l'objectif du maintien, car trois des quatre matchs se dérouleront à domicile. Rendez-vous, dès dimanche à Luzech, avec l'équipe du TUC.

Gigots à la ficelle : tous les sympathisants et supporters qui veulent déguster les célèbres agneaux de l'USL peuvent, d'ores et déjà, s'inscrire auprès de Floréal Carbonié au 07 57 54 05 07, pour le dimanche 18 janvier lors de la réception de Caussade.


Ajout le 07-01-2015      

Le bord de touche

En ces temps de vaches maigres côté terrain, nous en profitons pour nous offrir quelques digressions qui pour autant ne sont pas de moindre importance.

Nous avons pour habitude de scruter la pratique de la jeune génération. Ce chaque année depuis de nombreuses années. La qualité du jeu ne cesse de s’améliorer et il n’est pas rare de faire le constat d’une technique déjà propre et adaptée à bon nombre de situations. Ce qui démontre la qualité grandissante de nos éducateurs. Il est maintenant rare d’ouïr les vociférations à l’ancienne lancées du bord de touche. Plus précisément du carré spatial maintenant établi pour zoner l’encadrement. 

Lorsque le hasard nous ramène à ces pratiques éducatives d’antan, nous nous devons d’en rappeler l’inefficacité voire la nocivité. C’est à ces moments là que l’on entend un 2è avis contraire aux décisions de  l’arbitrage en cours. Que les joueurs entendent et qu’ils ne peuvent que partager avec leur éducateur! C’est le moment où l’on commence à s’occuper plus du 16è homme au sifflet (13è parfois) que du jeu que l’on pratique. C’est le moment où l’on commence à perdre du temps et de l’énergie dans le long apprentissage du jeu. Car c’est du jeu dont il faut parler aux jeunes, c’est de l’analyse de leur production dans le contexte d’opposition à l’équipe du moment. Les temps morts ont cette vocation et la formation du capitaine aussi qui lui seul pourra avec stratégie être le relais capital vers  l’arbitre.

Lorsqu’un 2è hasard nous fait entendre les “passe “ “tape“, et autres ordres qui fusent du carré déjà cité, il faut rappeler l’inutilité de ces propos. La décision du joueur ne dépend que du joueur (qui d’ailleurs le plus souvent n’entend pas son éducateur crier). De plus, l’apprentissage … passe par le processus incontournable de l’expérimentation par essais et erreurs (avec par ailleurs des essais…. aplatis).  Donc économisons notre voix pour les pauses, les mi temps, les temps morts, les après matchs…C’est un des gages de la sérénité de notre sport ….de combat. Et consacrons du temps à l’apprentissage de la  stratégie relationnelle. Ce sera d’une grande richesse pour nos jeunes joueurs.


Ajout le 27-12-2014      

Rétro USL version 2


Le passage à une nouvelle année est toujours l'occasion de bilans, de best-off, de bétisiers, ...
Toute l'équipe communication de l'USL, a souhaité vous proposer un petit retour en photos sur la première partie de la saison 2014-2015.

On y trouve de bons et de moins bons souvenirs, ... comme dans la vie. 
Mais nous espérons que vous aurez plaisir à revivre ces moments vécus ensemble. Bonnes fêtes à tous.  ci-dessous la version 2 augmentée des photos de la vie du Club


Ajout le 25-12-2014      

TECHNIQUE RUGBY : une nouvelle rubrique

Régulièrement, Alain, nous donne son analyse technique des rencontres du week-end, ce qui semble très apprécié. Afin de compléter ses articles, nous avons imaginé vous proposer désormais chaque semaine, une analyse technique sur le rugby. Cette nouvelle rubrique intitulée TECHNIQUE RUGBY  est ouverte – bien entendu - à tous les éducateurs du club qui souhaiteraient s’exprimer et donner leur sentiment sur le jeu et la formation. Envoyez vos articles à Alain ou Christian.


Restaurons le jeu de ligne !

Arnaud Elissade, joueur, entraîneur-joueur puis entraîneur du Stade Rochelais, de 1947 à
1971, a croisé le chemin des plus grands, de Jean Dauger aux Boni, de Jacky Bouquet à Pierre Albaladejo, en passant par Maurice Prat et Roger Martine. Bref, le gotha des princes de l'attaque en habit de lumière, sur tous les terrains de France et de Navarre.

« Je ne suis pas si sûr que derrière, les gars se déplacent vraiment plus vite aujourd'hui, en vitesse pure, j'entends. Evidemment, les arrières d'après-guerre ne travaillaient pas leur vitesse, mais ils l'avaient. Il était inconcevable de voir un trois-quarts prendre le ballon sous le bras pour aller percuter volontairement son vis-a-vis. Au contraire, il cherchait l'intervalle et la neutralisation du plaquage de l'adversaire.

Car de deux choses l'une, soit l’attaquant s'empale sur le défenseur, soit il lui impose une certaine orientation de course qui va le neutraliser sur ses appuis. Et comme le but de l'attaquant c'est de ne pas subir le contact, en le neutralisant il se donne les moyens de pouvoir assurer la continuité du mouvement et d'être toujours en situation de soutien.

Cette neutralisation momentanée du défenseur qui ne pourra plus faire dans le soutien défensif ce que l'attaquant peut accomplir dans le soutien offensif est une des clés du jeu de ligne.     

Comment l'attaquant peut-il être influent sur la défense ?
La première nécessité concerne la qualité du ballon conquis et délivré. Voilà la première influence portée sur l'adversaire à qui l'on veut imposer une manière de défendre qui le rend vulnérable. Aujourd'hui, en voulant neutraliser son vis-à-vis, l'attaquant se neutralise souvent lui-même.

La  deuxième  nécessité  tient  à  la  qualité  du  ballon  utilisable  qui  permet  à  l'attaquant d'imposer le rythme du mouvement et donc le moment du départ de la défense. Le temps d'intervention est primordial dans cette influence imposée ou subie. L'attaque, c'est un jeu de temps dans le temps, ne l'oublions jamais !

Un défenseur en manque de temps est sur le chemin de la vulnérabilité. Un attaquant en déficit de temps est sur le chemin de l'échec. L'enjeu est là.

Ceci étant, une équipe peut être dominatrice dans la conquête et ne pas avoir, dans l'utilisation du ballon, la capacité à contraindre l'adversaire à une trajectoire qui le fragilise. Aujourd'hui, le duel et la collision frontale semblent être la réponse universelle, et ces attitudes systématiques ne répondent pas à l'attente du jeu. Le jeu de qualité est une interdépendance permanente. Au même titre qu'un pilier ou un deuxième ligne doit intégrer la finalité de ses interventions, un joueur des lignes arrière doit savoir pourquoi et comment répondre à l'attente du jeu. »

Extrait du très intéressant livre de Jean Michel Blaizeau « Allez les gazelles » Editions le nouvel R  http://www.jmblaizeau.com


Ajout le 24-12-2014      

Les poules de play-down

Luzech jouera les play-down dans une poule composée des équipes suivantes : 
  • TUC
  • VILLENEUVE PAREAGE
  • CAUSSADE
  • CANTON d’ALBAN
  • LAVELANET

Luzech - TUC le 11 janvier
Luzech - Caussade le 18 janvier
Lavelanet - Luzech le 25 janvier
Luzech - Villeneuve de Paréage le 1 février
Canton d'Alban - Luzech le 15 février
TUC-Luzech le 22 février
Caussade - Luzech le 1er mars
Luzech - Lavelanet le 15 mars
Villeneuve - Luzech le 22 mars
Luzech - Canton d'alban le 29 mars

Toutes les équipes repartent à zéro point et les trois dernières équipes descendent en promotion d'honneur. 
 
Ajout le 23-12-2014      

Repas de Noel de l'école de rugby

Samedi midi, aprés l'ultime entraînement de l'année des U14 devenus pour l'occasion de 'vrais sangliers', les enfants de l'école de rugby ont déjeuné ensemble pour le traditionnel repas de Noël, dans la bonne humeur et la gaité comme chaque année.

Cette joyeuse troupe est allée ensuite à Montauban pour terminer cette année 2014 par un après-midi ludique. Pendant que les U12 et U14 s'affrontaient au LAZER GAME, les plus petits en ont bien profité à TOHUBOHU.

Le soir les éducateurs se sont retrouvés au Club House pour partager un dernier moment de convivialité ou l'ambiance est encore montée d'un cran. L'ensemble des éducteurs de l'EDR de Luzech souhaite aux enfants, à leurs parents, et à tout les sympathisants de l'USL de bonnes fêtes et une bonne année à venir.
Ajout le 23-12-2014      


 -> Consultez les archives des actualités de l'USL RUGBY