US Luzech : Le rugby pour tous !

La citation rugby

Contre les Blacks on répond toujours présent mais on ne gagne pas souvent. Richard DOURTHE





Le site de Rugby Amateur

   

Nos liens rugby

 

Le Rugby à la télé

Rugby TV est fourni par le Rugbynistère

Radiovalie 100% rugby


Dernière Photo ajoutée

Oscar Beauvilain
Saison 2016-2017





Les archives des actualités

    -> Cliquez ici

Flash USL

Cadets RQL : Samedi 22 avril à 14h30 les Cadets recevaient St Sulpice sur lèze à Luzech au stade de la douve en coupe des Pyrénées. Ils continuent leur route après leur belle victoire 27 à 12.

Juniors RQL : les juniors s'imposent 22 à 3 face à une valeureuse équipe de Nafarroa en 16èmes de finale du championnat de France ! Bravo 

Féminines : Dimanche 30 avril Huitièmes de finale Fédérale 2 Luzech - Brive à 15 heures
Dimanche 30 avril Stade Louis-Delpech de Gourdon Route des Vitarelles.

Amis du club USL : Jeudi 4 mai repas à 19h30 au clau del loup à Anglars-juillhac. Inscription obligatoire en cliquant ici  


Les nouvelles de l'USL

Une famille sportive

Chez les Callès, c'est toute la famille qui pratique la course à pied quand le rugby est au repos.

Dimanche, dernier, parents et enfants ont participé aux championnats du Lot de Cross country.

Si la course a été très dure pour Elissa,
Aurélien son papa termine la course sénior à la deuxième place
et Nathalie est devenu championne du Lot grâce à un sprint final au mental.

Bravo à ces sportifs accomplis.


Ajout le 13-01-2017      

Carnet Rose

Nous avons le plaisir d'enregistrer une nouvelle naissance chez les infernalles avec l'arrivée d'un petit Louis de 3kg et 52 cm chez Tiffany et Rodolphe.

Félicitations aux heureux parents et grands parents.


Ajout le 13-01-2017      

Portet s’impose à Luzech 26 à 23

Score à la mi temps 6/17 en faveur de Portet

Pour Luzech, 3 pénalités Zorzanello (8è, 30è, 43è), 2 essais Maruesco (58è, 73è), 2 transformations Zorzanello

Pour Portet, 6 pénalités (2è, 6è, 10è, 25è, 60è,70è), 1 drop (41è), 1 essai (37è)

Composition de l’équipe : Evèque.C, Maruesco, Béziat, Eveque.M, Ramos, Bessières, Capdrot, Zorzanello (cap), Passedat, Fage, Reilhié, Barrières, Ayral, Teulet, Ressejac. Remplaçants, Baysse, Harmel, Sodoyer, Sanchez, Filipiak, Lasfargues, Ribes

On pourrait affirmer que nous avons assisté à 2 rencontres, une par période.

La première est finalement une simple histoire de pénalités. 4 pour Portet avec un seul raté d’un no 10 très précis dans ses tirs au but et 2 pour Luzech. L’essai de Portet en toute fin de période vient bien sûr mettre le doute sur les capacités de l’USL à renverser le score.

On fait le bilan d’une belle puissance des avants de Portet qui dominent le secteur notamment sur les mauls ballons « Portet ». Il se confirme aussi que le salut Luzéchois passe par le jeu de mouvement et par un plus gros engagement au placage.

Message reçu dès la reprise. La 2ème rencontre débute. Les Luzéchois survoltés engagent la course poursuite. Pourtant dès la 41è Portet place un drop goal assassin.

Mais cela ne freine pas les énergies rouges et blanches. Les ballons sont enfin le plus souvent conquis et conservés par les Luzéchois.

Toutes les pénalités sont jouées à la main et la récompense arrive avec 2 essais à la clé. Tout le monde envisage enfin une victoire possible. Mais malgré d’ultimes efforts face à une équipe de Portet en souffrance, Luzech échoue aux portes du succès.

Malgré la défaite, nous louons la capacité de l’équipe à redresser la barre après une 1ère période terne. La voie est ouverte, mais il ne faut plus nous rejouer la fable et son lièvre.


Ajout le 08-01-2017      

Les voeux de l'US Luzech Rugby


Ajout le 07-01-2017      

Faisons connaissance avec :

Faisons connaissance avec Nicolas OPIARD :

J'ai 19 ans, je suis de Cahors, je mesure 1m75 pour 65 kg.

Je travaille à Lauzerte chez EGDE. Je connaissais quelques jeunes de mon âge dans le club comme Guillaume Béziat et Guillaume Passedat, aussi, j'ai tenté ma chance cette année à Luzech.

Je peux jouer ailier.
Mon intégration se passe bien et je ne regrette pas mon choix.

Ajout le 23-12-2016      

Mi-saison : le bilan

C’est heure du bilan aussi pour l’équipe féminine. Christian Estève, Thierry Faillé et Manu Pinto nous livrent leurs impressions.

L’an passé les infernalles avaient gagné le droit de jouer en Fédérale 1 ! Que s’est-il passé dans l’intersaison ?
La Fédérale 1 avait tout d’abord placé notre équipe dans une poule excentrée au sud-est avec des déplacements lointains. Puis des grossesses, des blessures ont fait de l'intersaison un cauchemar, puisque à mi-juillet, seulement une quinzaine de filles étaient partantes.
Il a fallu se retrousser les manches, prendre la décision de ne pas monter, convaincre et reconvaincre des joueuses indécises. Tout le monde s'est mobilisé : les filles, les coachs, les dirigeants et aujourd'hui c'est une trentaine de filles confirmées, en reprise de compétition ou débutantes qui ont pris une licence, avec Manu Pinto qui a rejoint Thierry & Christian.

Pouvez-vous résumer votre projet de jeu ?
La situation nous a imposé de reconstruire dans la continuité. Il faut savoir que le groupe des avants a été modifié à 70 % et que des filles jouent désormais à un poste différent.
Le projet, reste dans les grandes lignes, celui qui a été mis en place depuis 2 ans. Il a été adapté et modifié pour coller au mieux au potentiel des Infernalles. Nous devons à la fois faire progresser techniquement nos joueuses débutantes, mais aussi progresser dans le jeu collectif.

Nous insistons auprès de nos avants sur le jeu devant et dans la défense. Nos trois-quarts doivent s’améliorer dans la prise de la profondeur et de l’espace. Tout ceci sans oublier le plaisir de jouer qui est primordial.

Quelle est votre plus grande difficulté de management ?
Cette année, nous sommes davantage confrontés à des joueuses moins disponibles que ce soit pour des raisons familiales, professionnelles ou d’éloignement. Cela rend plus difficile le travail collectif et la cohésion du groupe.

Nous connaissions ces contraintes dès le début de la saison mais après la phase aller nous avons pu vérifier qu’au final c’est une difficulté qui a permis de donner du temps de jeu à toutes les filles et contribué à une meilleur intégration sportive.

Votre plus grande satisfaction ?
Collectivement, tout d’abord : les résultats qui sont très positifs avec 7 matchs, 6 victoires dont 3 bonus offensifs et une seule défaite plus qu'honorable contre Blagnac. Mais surtout c’est d’avoir réussi à conserver notre efficacité défensive en améliorant de match en match notre jeu offensif.

Individuellement, nous avons de belles satisfactions avec des joueuses qui s’affirment à de nouveaux postes et des débutantes qui étalent de belles promesses.

Que pensez-vous faire évoluer dans la 2ème partie du championnat, sur quels axes agir ?
Notre équipe a besoin de s’améliorer dans les choix stratégiques en cours de partie, de s’adapter au positionnement, aux qualités et faiblesses de l’adversaire. Nous essayons avec la vidéo d’en faire prendre conscience aux joueuses cadres de l’équipe. C’est un point important qui peut nous permettre de franchir un cap dans notre jeu.
La dynamique positive de la phase aller, doit être utilisée pour amener tout le groupe à une qualification en phases finales, avec l'objectif d'aller plus loin, car le groupe en a les moyens et mériterait de marquer son travail et la jeune histoire de l’équipe féminine.

Ajout le 23-12-2016      

A la trève chez les jeunes

Cadettes à 7: première véritable année pour cette catégorie grandissante en effectif et en qualité. Bravo aux protégées d'Aurélia et Audrey pour leur travail.

Juniors en entente avec Cahors et Castelnau: invaincus premier de poule plein d'espoirs pour cette équipe.

Cadets  en entente avec Cahors et Castelnau: 2 équipes engagées la A est toujours en course pour le championnat de France un peu plus dur pour les cadets B qui ont un peu de mal dans ce championnat.

U14 en entente avec Cahors et Castelnau : pas assez nombreux pour faire une équipe nos jeunes font preuve d'un excellent état d'esprit  et jouent avec beaucoup de plaisir à Cahors pour les uns et à Castelnau pour les autres.

U12 : beaucoup de nouveaux dans cette catégorie malgré les difficultés d'apprentissage, ils ont réussi à faire bonne configuration au dernier plateau avec 2 victoires; On s'accroche.

U10/U8/U6 : pas mal d'enfants et beaucoup de plaisir, plein d'espoirs pour nos petits.


Ajout le 19-12-2016      

Si on faisait un bilan

Avec l’arrivée de la trêve de Noël, c’est heure des bilans. Nous commençons par celui des seniors garçons. Jérôme Cantagrel s’y est collé avec carte blanche signée par son pendant Tanguy Tourriol.

Six mois se sont écoulés depuis l’arrivée de ce nouvel encadrement terrain. La phase aller du championnat est terminée. La phase retour vient de débuter à Verfeil, ce dimanche.

A votre arrivée, comment vous êtes vous situés dans le projet du club ?

Nous sommes arrivés avec des idées établies. Dans la perspective de faire abstraction d’une saison passée difficile. Il faut dire que nous avons toujours suivi la vie, l’évolution, les résultats du club. C’est avec un état d’esprit de neutralité que nous avons abordé tout cela et bien sûr l’envie de constituer un groupe.

Si tu devais résumer votre projet de jeu en une phrase et quelques mots…

Le fil rouge de notre approche de l’entrainement est l’intelligence du jeu avec et sans ballon. Avec des mots clés : adaptation du joueur, mais aussi  liberté d’action et pour finir solidarité.

Le jeu de haut niveau présente des différences avec celui pratiqué à Luzech.

Oui bien sûr. C’est fondamentalement la concentration, l’engagement physique qui créent le plus grand fossé. Et aussi évidemment leur plus grande capacité à mettre en oeuvre une lecture du jeu de grande qualité.

Quelle est votre plus grande difficulté de management ?

Sans doute, c’est de leur faire comprendre l’absolue nécessité de venir s’entrainer. Quelque soit le niveau de pratique, c’est une exigence incontournable.

Votre plus grande satisfaction ?

Les joueurs nous font confiance, ils nous acceptent dans notre façon de travailler avec eux.

Un point que tu voudrais mettre en avant dans le bilan général.

Je déplore, je devrais dire, nous déplorons le manque d’imprégnation de la notion de compétition chez nos joueurs. Peut être finalement que cette valeur n’est pas assez mise en avant par le club dans son ensemble.

Si vous pensez faire évoluer votre intervention dans la 2ème partie du championnat, sur quels axes agiras-tu ?

On veut conforter, améliorer la confiance de chacun. Par exemple la préparation d’avant-match peut être peaufinée, avec un discours plus riche, plus précis.

Dans le contenu des entrainements, on voudrait accélérer la cadence des acquisitions, aller plus loin. A ce sujet, nous butons sur le problème de l’assiduité sur lequel viennent s’ajouter les situations, professionnelles, géographiques… de certains, avec de plus par exemple pour ce dimanche passé, 17 blessés et 4 absents… pour une seule équipe en course ! 

Malgré tout le groupe vit plutôt bien et ça c’est une belle satisfaction.


Ajout le 19-12-2016      


 -> Consultez les archives des actualités de l'USL RUGBY