Tu es le meilleur de nous tous. Mais, sans toi, nous sommes tous meilleurs. Aussi, tu ne joueras pas. Lucien Mias à Amédée Domenech